Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 00:31

en route vers la suite des visites de ce cinquième jour

Tout est en travaux, encore et toujours, justifiant une fois de plus la devise du pays : 'L'Ouzbékistan est un grand pays en devenir"

la porte du garage : toujours un sacré travail

 

Brouette de compèt !

Un barbe Q tout en longueur, à l'abri d'un panneau de pub, bistrot, restau, particulier ?

une mosquée

en arrivant au parking avant la mosquée Bolo Khaouz, on croise, les éternellement présentes  Chevrolets, de la plus petite à la plus grande

construction d'un passage handicapé

faudra un fauteuil avec crampons vu la pente !

le minaret Kalyan

la base sur un socle de bois qui sert d'amortisseur en cas de tremblement de terre

le bassin de récupération des eaux

la mosquée Bolo Khaouz vue depuis l'autre bord du bassin

elle est en travaux pour restaurer les piliers et le plafond

regardez bien là-haut, un gars sur l'échafaudage en train de bosser, sans harnais, ni sécurité, 3 planches juste posées sur l'armature de l'échafaudage lui servent de passerelle

et j'ose pas imaginer comment il est monté

la base de la mosquée aussi sur un socle de bois

le plafond

détail, j'adorerais "piquer" un bout de plafond et le ramener chez moi

des piafs qui squattent, là vous n'en voyez qu'un mais il y en a sur chaque sommet de poteaux

 

on repart vers la citadelle d'Ark, un nouveau passage pour handicapé, très très trèèèèès escarpé

un chateau d'eau pas très récent, je crois qu'il date de l'ère soviétique

encore des planteuses de basilic

de loin la citadelle d'Ark

impressionnante l'entrée

on passe la porte, le passage un peu en longueur

pour tomber sur une cour, le mur repeint de neuf en blanc nous donne l'impression de nous heurter à un mur de brume solide

 

la photo ne rend pas justice à cette impression

en bidouillant la luminosité de la photo on voit mieux le mur

en se reculant

l'intérieur de la citadelle : mosquée ??

détail de l'entrée

la "chaire"

quelques détails

sortie vers la cour du palais, un lion bonnasse

quelques photos de l'intérieur du musée

joli bleu pour la vaisselle

vaisselle chinoise, on aura l'occasion d'en trouver d'autre par la suite

un arc mongol

chapeaux turkmènes

vestige de l'empire russe

samovar géant

siège ... pas trop confortable, mais royal

et voilouuuu pour aujourd'hui

suite à la prochaine

 

Published by careli - dans Ouzbékistan
commenter cet article
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 00:28

Mesdames faites circuler ... mdrrr

Published by careli - dans blague
commenter cet article
20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 00:44

Après une grasse matinée -levée vers 7h ... ou à peu près-

de jour, la vue de la fenêtre de la chambre que vous avez vue de nuit au précédent épisode

la cour intérieure

un chor poya, avec une table basse qui doit servir au personnel de l'hôtel

la salle du restaurant décor typique

au buffet il y avait des crêpes et ceux qui me connaissent savent à quel point j'aime ces bricoles mdrrrr

dans le matin un peu humide

 

direction le Mausolée des Samanides, la construction la plus ancienne de Boukhara

 

Minute du Professeur Cyclopède

Il date du Xème siècle, la plupart des constructions anciennes en Ouzbékistan ont disparu, rasées par les invasions, ou les émirs ou vizirs ou ... suivants, parfois même, par les propres enfants de ceux qui ont commandé les constructions. Et les tremblements de terre ont aussi aidé à ces destructions. Donc la plupart des constructions actuelles remontent au XIV, ce qui n'est pas si récent quand même.

 

Le mausolée se trouve dans un parc, un de plus, et c'est bien agréable : mais d'abord une grande roue au début du parc

J'aurais aimé voir le parc d'attractions, mais on a filé, le laissant sur notre gauche.

Au loin des femmes travaillant dans les jardins, plantant du basilic, des centaines et des centaines de plants, pour éloigner mouches et moustiques, et ça a l'air efficace je dois dire. Basilic vert et basilic pourpre.

Si vous regardez bien vous verrez un homme qui a l'air de faire le petit chef pendant qu'elles bossent et il n'en a pas que l'air.

Niché dans la verdure : le mausolée, assez atypique par rapport à tout ce qu'on a vu à ce jour.

Plus on se rapproche, plus on se rend compte que des personnes regardent à travers les fenêtres

Je commence à rouméguer, ben quoi, j'arriverai donc pas à le photographier sans ses sangsues qui s'incrustent dans l'image ?

Façade principale

Là, je comprends, le mausolée est fermé pour cause de réfection ! Zuuuut !

Alors à notre tour on joue les sangsues sur les photos des autres et on se colle devant les fenêtres. Une des femmes du groupe, hissée par son mari, monte sur le rebord et prend des photos à travers le grillage de bois, on lui passe nos APN à tour de rôle. Le gardien du lien voyant ces touristes en masse scotchés devant les fenêtres du bâtiment décide de nous prendre en pitié et de nous faire rentrer ... Mais nous seuls. Oups !

Les autres continuent à prendre des photos à travers les grilles :

Le mausolée renferme le tombeau de Ismaïl 1er

sinon le tombeau est dépouillé de tout ornement, mais les murs présentent un super travail géométrique de briques.

 

Détail du jeu de briques créant ces motifs

Nous quittons la fraîcheur pour replonger en plein soleil entre 2 averses.

Les femmes/jardinières prennent une pause. Une touriste d'un autre groupe s'éloigne en ronchonnant. Je regarde les femmes, leur fais un sourire et montre mon APN en faisant une petite courbette, grand hochement de tête, OK je peux photographier.

Mais je reste un peu à distance. La touriste ronchonneuse s'approche de moi

elles ont pas voulu que je les photographie qu'elle me dit, vu sa tête pas souriante du tout il me semble comprendre, je lui réponds : suffit de demander !

Le parc est en travail, lui aussi, jardiniers, et autres s'afffairent

Des parcelles de terrain sont innondées afin de permettre de nouvelles plantations

Des minis digues de terre permettent de ne noyer que certaines zones

Direction le mausolée de Chashma-Ayub

Il contiendrait la tombe de Ayub qui aurait sauvé les habitant de la ville d'une grande sècheresse, en faisant jaillir une souce, un musée de l'eau y est installé.

photos d'une maquette

en face un monument moderne le  Mémorial al-Boukhari érigé à la mémoire du Saint , il représente un livre ouvert et un croissant.

Suite de Boukhara au prochain épisode ... pour cause de flémingite de mon index qui en a marre de cliquer sur la souris et de tapoter sur le clavier.

 

Published by careli - dans Ouzbékistan
commenter cet article
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 00:38

Un article assez court et moins spectaculire que les précédents. mais le suivant renouera avec les visites de monuments.

 

Une fois quittées les yourtes, Tania propose aux plus courageux de partir escalader les collines du Kyzyl Koum, visiter le site archéologique. Il ne pleut pas encore, mais le ciel menace, on s'élance bravement à l'assaut de la colline dans une végétation quasi absente, les buissons rampants arrachent la peau dès qu'on les approche, et ça grimpe. Les braves que nous sommes restent bien peu nombreux, sur un groupe de 30 nous devons être 10 crapahuteurs les 20 autres vont somnoler dans le bus.

 

 

au loin en haut de la photo à gauche on voit les yourtes d'où on vient.

Ces yourtes sont habitées par des nomades sédentarisés qui vivent de l'élevage et de quelques repas de groupes pour touristes.

De la citadelle Ayaz Kala, il ne reste que des vestiges.

Cette lumière un peu grise est magnifique, enfin, je trouve.

en contrebas ça discute ferme ... le temps se couvre

la preuve

la forteresse

l'espèce de nuage vertical est le rideau de pluie qui se dirige droit vers nous à une vitesse folle,

mais on continue à monter

 

Et d'un seul coup une douche monumentale, on redescend courant trottant glissant, je ferai toute la descente pieds nus d'ailleurs, ç'aurait été un comble de périr noyés dans le désert.

La pluie dégouline sur le visage, lavant la sueur qui coule dans les yeux et pique, on est plusieurs à larmoyer avant de comprendre ce qui irrite tant. Avouerai-je que je l'aime cette pluie, l'idée qu'on aurait dû faire cette grimpette sous un soleil de plomb me hérissait le poil.

Avant de rentrer dans le bus on va passer un gros quart d'heure à décrotter nos chaussures, les chauffeurs auscultent même nos semelles pour être sûrs qu'on ne va pas tout dégoutancer.

Si ils avaient un balai, je suis sûre qu'ils nous auraient obligés à balayer le sol de nos places dans le bus. Mdrrr. Bon j'exagère mais à peine.

Direction l'aéroport d'Ourguentch sous une pluie battante, sur une route qui n'a de route que le nom

Je vous fais remarquer qu'on roule à gauche sur la même voie que le véhicule arrivant en face, le côté droit est défoncé, effondré, le gauche n'est pas terrible non plus. Pas moyen de somnoler tant on est secoués comme des pruneaux.

on continue de croiser ces fermes aux toits métalliques

un restaurant, façon URSS

et ces lotissements construits par l'état et vendus à bas prix aux jeunes couples, le modèle est le même du nord au sud et de l'est à l'ouest du pays :

Puis des engins de chantier qui ont l'air d'être restés là, à rouiller, depuis des années.

L'amou Daria et quelques bateaux, pas bien gros

Ourguentch et l'aéroport, vous l'avez déjà vu, donc on fait un saut dans l'espace et le temps pour arriver à Boukhara et la journée est bien avancée.

Passage devant un fabricant de descentes de gouttières ... honnêtement je n'aurais pas cru que ça existe dans ce pays, quand on voit comment l'eau est évacuée des toitures : la gouttière part à l'horizontale sur 50 à 60 cms, perpendiculairement au mur et laisse couler une cascade d'eau directement sur les trottoirs et les passants.

Logement : Hôtel Malika à Boukhara, dans une ruelle plutôt étroite, le bus fait du gymkana dans la rue, son museau passe à 10 cms des murs et on ne se retient pas de crier "olé" !

Je vous mets une photo du net pour l'ensemble  du Malika :

un hôtel simple et sans prétention

Repas du soir : légumes, soupe ... au hasard, mais la suite sera plus gourmande

Tania a téléphoné pour réclamer un gâteau d'anniversaire

et je peux vous garantir que ça change des gâteaux qu'on a eus jusqu'à ce jour !! il était boooonnnn !

chambre simple

vue depuis la fenêtre de la chambre

Je vous promets un prochain article plus photogénique avec des bâtiments  dont le Mausolée des Samanides, la construction la plus ancienne de Boukhara.

 

Si ça vous intéresse toujours

Published by careli - dans Ouzbékistan
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 08:36

Daisy de Daisy partage sa retraite avec vous nous fait voyager, un petit tour chez elle ICI

 

 

Kiwi nous a offert un joli souvenir à sa façon, à admirer ICI

et les tricots d'Amandine nous parle des jolies majorettes dont elle faisait partie, à voir

 

dernières heures avant la clôture des participations

Published by careli - dans ronde souvenir
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 00:48

un peu de mal à aligner 2 pensées, bref hier j'ai validé l'article de la ronde des souvenirs ... mais pas fini ... ooops, désolée

je vais m'y coller dans la journée, si j'arrive à me réveiller, suis une vraie cata ces temps ci... heureusement que je n'ai pas de service en cristal ... je vous raconte pas les carnages que je commets dans la vaisselle en ce moment !

 

Par contre je confirme la clôture des participations ce soir 18/07 ! donc vous avez encore quelques heures pour envoyer vos photos ...

 

Quant au jeu : Il y aura 2 gagnantes du tirage au sort, pour une sucette à la violette, ça vous le saviezdéjà et ... un châle hyper léger, genre arachnéen, fait en poils de chèvre ...

Published by careli - dans ronde souvenir
commenter cet article
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 00:43

Départ de Khiva, la banlieue et on admire les branchements et les lignes électriques ainsi que les conduites de gaz

sur la photo suivante, pas remarquable en soit, mais en bas à gauche une sorte de sommier métallique déglingué sert de chor poya

PS, z'avez vu les gouttes de pluie sur la vitre du bus ?

Plus loin, une autre ville ...

Une station, non d'essence mais de gaz, beaucoup de véhicules roulent au gaz.

une vraie station d'essence (?)

Un parc abondamment arrosé, avec sa pelouse et ses fleurs

Et on passe devant une concession Chevrolet

Petite explication du Professeur Cyclopède

Chevrolet a installé des usines de fabrication dans le pays, du coup, M Islom Karimov, président/dictateur Général a décrété que pour faire marcher l'usine et les emplois, les automobilistes rouleraient en Chevrolet. Oh, il n'a pas IMPOSE de rouler en Chevrolet, juste il a taxé l'importation des autres voitures à hauteur de 70 ou 80 % ... je vous laisse deviner la conclusion : tout le monde ou presque roule en Chevrolet, hormis quelques vieilles Ladas qui se traînent encore sur les routes cahotantes du pays.

On suit L'Amou Daria,

ses rizières

ses canaux d'irrigation qui finiront par l'assécher avant qu'il n'atteigne la mer d'Aral, du coup le fleuve se meurt dans le désert et la mer d'Aral assoiffée a disparu. Nous ne visiterons pas ce cimetière maritime.

Suivant le fleuve, nous croisons champs et cultures, avec un magnifique tracteur moderne (?!)

Quelques dromadaires entravés mais pas attachés

Un pont en construction

pas fini

et il ne le sera jamais !

Rassurant de savoir que la France n'est pas le seul pays à avoir planté un pont relié à rien du tout au milieu de nulle part ! mdrrrr

Re minute nécessaire de Monsieur Cyclopède

L'Ouzbékistan est composé de plusieurs régions/provinces, dont le Karakalpakstan. Nous y sommes ! Et là, le désert (végétation de steppe plutôt que de désert tel que nous le comprenons), le Kyzyl Kum et dans le désert des citadelles de terre, il en reste des vestiges, nous allons en visiter 2, et là ... depuis le début je redoutais la steppe par 40° ... mais ... mais ... le temps est couvert et il pleuviote ! Je n'ose trop le montrer, mais je jubile !

Au loin le Toprak Kala citadelle fortifiée en terre crue

On traverse un brin de steppe, la végétation se défend bien ! épineuse et rêche à souhait, de petites bestioles genre gros lézards décampent sous nos pieds, des insectes zarbi sautillent de loin en loin.

En se rapprochant de la citadelle on arrive à un mur colonisé par des milliers d'oiseaux qui ont fait des nids innombrables.

zoom sur les trous

et ça piaille ces bestiaux ! mdrr

diverses photos du site

pour vous donner une idée de la taille du site

il  pleut il mouille, et je commence à déraper avec mes tongs

et parfois il vente, les chapeaux et les jupes voltigent, m'en fiche suis nue tête et en pantalon

au loin des yourtes

un petit zoom

on crapahute sur les murs restants

notre aîné (87 ans quand même) ne pourra pas aller jusqu'en haut, certains endroits se rétrécissent et montent rudement, tandis que la terre sableuse glisse et devient gluante, je passerai certains endroits pieds nus.

c'est à hauteur de la touriste la plus avancée que le passage est le plus ardu et que certains feront demi tour

l'une d'entre nous va se réfugier à l'abri de la pluie

On revient au car, retour vers l'amou daria,

En route on double une de ces fermes modernes, le toit est en bac métallique verni. En fait les toitures ne sont jamais couvertes de tuiles, juste des bacs d'acier, parfois vernis, parfois juste métalliques, en été ça cogne, en hiver ça gèle, aussi il y a un espace entre la toiture et le haut des murs pour créer une ventilation, et le plafond/ sol sous la toiture est isolé. Étranges ces toitures, même les maisons les plus cossues sont ainsi chapeautées, et ne donnent pas vraiment l'impression d'être finies, en tout cas aux yeux des européens que nous sommes.

Arrivée aux collines de l'Ayaz Kala.

Nous mangerons sous une yourte.

la porte, encore une fois bien travaillée

le sommet de la yourte

Tania nous montre comment couper le pain

La maîtresse de maison, très cérémonieuse par moment et véritable boute en train à d'autres invite par gestes et par tournées successives ses hôtes (nous) à boire encore et encore de la vodka. 40° ! "c'est léger" qu'elle dit par Tania interposée ! mon œil ! mdrr

Certains d'entre nous pensent qu'elle a bu ... mais non, elle est juste très démonstrative et lorsqu'elle règlera ses comptes avec Tania, elle sera parfaitement claire, une maîtresse femme qui tient la caisse pour le village !

Les touristes se hâtent entre les yourtes,

direction

... les toilettes, ce bâtiment avec le réservoir d'eau bleu sur le toit. Le dernier lieu où l'on cause, comme d'habitude.

Les yourtes ont retroussé leurs jupes pour aérer et sécher après la pluie.

Un chor poya grandiose avec superbe vue panoramique, le gars qui s'y repose, nous regarde en rigolant, la pluie va redoubler et on dirait bien qu'il le sait.

Tania nous propose d'aller visiter la colline d'Ayaz Kala, une partie du groupe, soit digérant le repas, soit se remettant de la vodka, soit craignant la pluie restera dans le bus, les autres (dont moi) escaladeront la colline ! sus !

et suite au prochain épisode

Published by careli - dans Ouzbékistan
commenter cet article
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 01:39

La Madrasa Mohammed Raikhim Khan ou Muhamad Rahimxon

on y trouve donnant sur la cour outre la façade très belle de la madrasa qu'on ne visite pas, un musée d'histoire qui a le mérite d'exposer certains très beaux objets à défaut d'offrir des explications lisibles par les touristes.

Dont cette photo ... fils de je ne sais plus quel Khan ou  ... ne vous rappelle-t'il pas le petit danseur de la veille au soir ?

Objets de tous les jours, bijoux, documents, armes :

Ce que l'on voit de la cour

encore des marches pour chèvre, plus impressionnantes même que les précédentes

retour sur la place avec les fours à pain

passage devant la mosquée du vendredi (celle aux piliers de bois)

le temps se couvre ... fallait pas chanter "Happy birthday" ce matin à l'une des touristes du groupe. 

les rues de la ville

étranges animaux en ??  ... mais preuve d'un islam tolérant puisqu'il y a représentation d'animaux, même si pas vraiment  réalistes

Affiche publicitaire recto verso d'un salon de coiffure pour Ouzbèke à la mode

Direction Tash Khauli le palais du Khan

Des outils de travail sans sa balayeuse attitrée ...

Le carrosse noir ou "mort noire" au fond du couloir est un cadeau de Nicolas II à son vassal Asfandiyar Khan.

Asfandir avait attrapé une de ces maladies honteuses, et son médecin qui ne savait trop comment le guérir lui avait prescrit une vierge chaque soir.  Donc enlèvement de pucelles qui non seulement ne le restaient guère mais étaient infectées à leur tour. Celles qui refusaient étaient soit barbouillées de miel et livrées aux fourmis, soit précipitées du haut d'un minaret, soit certaines joyeusetés du genre. Mort en 1918, il est la preuve que les "pratiques" moyenâgeuses ont duré assez longtemps en Ouzbékistan. Genre fouet, décapitation, écrasement au sol ... bref, les russes quand ils ont pris le contrôle du pays par la suite ont supprimé ces exécutions sommaires. Rien n'est noir ou blanc, l'invasion Russe a apporté certains bienfaits au pays, même si cela a détruit par la suite la polyculture et l'élevage des animaux.

Des iwans, devant les habitations des femmes du harem

Le palais est un ensemble complet et complexe de divers bâtiments, habitation du Kahn, de ses femmes, de sa cour,

 

Plusieurs cours servaient aussi aux réceptions des vassaux, avec plateformes servant à accueillir les yourtes.

Un peu partout vendeurs et vendeuses nous proposent carrés de soie, châles arachnéens, pochettes brodées

Une de ces  femmes qui font partie de cette armée de nettoyeuses qui entretiennent la propreté du bâtiment

Et là, vous ne vous en rendez pas compte sur les photos, mais il s'est mis à pleuvoir !!! CHOUETTTTEEEEE !

Une chambre royale

Du musée je n'ai retenu que cette photo ... clin d'oeil aux couturières, j'ai appris à coudre sur une machine qui ressemblait à celle ci

et hop on ressort :

La Porte de l’est (Polvon Darvoza) qui donne sur le bazar, et là malheureusement ce sont les quelques photos que je n'ai pu récupérer ...

 

Et c'est pour de bon que cette fois ci nous quittons Khiva, direction la steppe et Toprak Kala ainsi que Kyzyl Koum

 

 

 

Published by careli - dans Ouzbékistan
commenter cet article
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 00:43
Published by careli - dans communiqués
commenter cet article
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 11:48

...

Donc l'article a été tronqué en pleine rédaction pour cause d'incidents réseaux sur Kiwi et je viens juste de récupérer le net.

Je rage une grande partie de mon article a été squeezé ! donc je vais le refaire ce soir si pas trop débordée et pas trop dans les vaps. Hier anesthésie générale pour une batterie d'examens, mais tout va bien, juste je dors debout et assise et couchée, bref je dors !

 

image source

Le Blog De Careli

  • careli
  • La cinquantaine, un brin écolo, un brin fan des nouvelles technologies, j'aime les voyages et la bonne cuisine.
  • La cinquantaine, un brin écolo, un brin fan des nouvelles technologies, j'aime les voyages et la bonne cuisine.

EC

 

 

N'oubliez pas :

un petit commentaire fait toujours plaisir

même un simple bonjour

 

86744853--1-.jpg

 

Les blogs où je me promène

Abby

Au pays de Virginie

Cercle de Fermières de Montréal Nord

Chez Bibiedel

Chez Michelle

Dane et le crochet

Douceurs de pluie

Douceur passion

 Haut les coeurs

Knifty de Manu

La plume blogueuse

La fée féérique  

Le blog de tachka

Les couleurs de Corinne

Les Evaninades

♥  Les idées créatives de Babeth

Les passions d'Emeraude

Les petites croix de Mamour

Les poèmes des fourmis

Mailles passion

Maminou

Manou créations

Maya in taïwan

Panpanette

Passion poupée

Passionnément créative

Soleil et Créations (Kitty)

Tantine de Provence

Toiles et chiffons

Tricot d'Amandine

Tricrochet de Sylvie

Valie Créations

Valroselou

 

Blogs utiles à connaître

Valie Créations bannières

savoir tout faire soi-même

 

Les boutiques des copines

Passionnément créative

Le blog de toiles et chiffons

L'atelier de kiwi

les 10 doigts de Sccip

La boutique de Loulou

Au pays de Virginie (la boutique)

Les petites choses de Nina

Fringues d'occas (Manou)

Les doigts tordus

Frifri créations

 

Mes blogs & la communauté

banniere-tutolibre.jpg

àlindex

P1050927a.jpg