Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il paraît qu'un enfant va naître,
Un être que l'on dit nouveau.
Vous l'avez réussi, bravo.
J'ai grand besoin de le connaître.

C'est la deuxième découverte,
Un homme heureux parmi les siens.
Je veux lui offrir ce refrain
Comme un cadeau, comme une alerte.

Petit Robot qui va venir,
Petit Robot qui va venir,
Il est joli, ton avenir.

On mettra deux fils dans ta tête
Pour y faire entrer le savoir,
Celui que tu devras avoir
Pour être comme on dit, honnête.

Les fils se grilleront d'eux-mêmes
Juste avant de laisser passer
Ce qui pourrait te faire penser
Ou te poserait des problèmes.

Petit Robot qui va venir,
Petit Robot qui va venir,
Il est joli, ton avenir.

Il paraît qu'aux vapeurs d'essence,
On habituera tes poumons.
Le parfum des mers et des monts,
Tu n'en auras pas connaissance.


On habituera tes oreilles
A ce que les bêtes fuyaient.
En toi les bruits seront triés
Et tes idées seront pareilles.

Petit Robot qui va venir,
Petit Robot qui va venir,
Il est joli, ton avenir.

On te dira, dès ta naissance :
"Méfie-toi bien des étrangers
Mais tu ne cours aucun danger
Si tu gardes l'obéissance."

Tu n'auras pas le choix des armes
Dans ton duel avec la vie,
Mais quand tomberont tes amis
Tu n'auras ni peine ni larmes.

Petit Robot qui va venir,
Petit Robot qui va venir,
Il est joli, ton avenir.

Tu auras une vie parfaite,
Toujours heureux, toujours content,
Mais si un jour tu as le temps
D'écouter mon chant trouble-fête,

Les deux fils qui sont dans ta tête,
Tu les feras se rencontrer
Ou bien tu feras tout sauter
Ou bien tu deviendras poète.

Tag(s) : #homonymes, #chansons

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :