Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

 

de Athéna à Zeus

De quoi je cause ??? De mes prochaines vacances, sisisi !!!!

Depuis des années le copain et mois n'avons pas pris de vacances, pour diverses raisons, et là on était un peu/beaucoup bloqués à cause des matous. Pis ... l'illumination, "et si on prenait les vacances en décalé ?", sitôt dit, sitôt fait, il y a quelques temps on a filé direction l'agence de voyage dans la galerie marchande de Leclerc et j'ai trouvé le circuit qui m'intéressait :

ICI

Fin juin je m'envole pour la Grèce, et je vous laisse en plan, et pis même pas honte, na !

Et en août ce sera le tour du copain qui fera le même circuit ...

Pas trop long, pas trop cher, en voyage organisé, seule je ne me sentais pas de prendre la voiture et patrouiller dans un pays iconnu. Un circuit à la fois historique et bord de mer ...

J'en rêve déjàààààà lalalala ♪♫♫♪ ! Pas sûre que j'aurai le temps de vous préparer des articles pour le temps où je serai absente.

 

Allez zou je file mettre à jour ma liste/valise, depuis le temps que je ne partais plus il me faut un petit réaménagement.

 

 

Καλημέρα : kalimèra

 

 

bientôt qqs photos de mon voyage, mais d'abord, je vous présente le circuit que nous avons réservé (en décalé)

 

 

Athéna à Zeus Chez Héliades réservé chez Leclerc (http://www.leclercvoyages.com/product/?pid=14382&c.desti=GR.GR1

voici le programme

 

 

Programme (env. 880 km)

SAMEDI : vol France / Athènes.

Accueil à l’aéroport. Transfert à votre hôtel à Athènes (ou région). Dîner et nuit.

 

DIMANCHE : Athènes

Le matin, tour de ville d’Athènes : bref arrêt devant le stade panathénaïque où les premiers Jeux Olympiques des temps modernes ont eu lieu en 1896, continuation vers le Parlement gardé par les Evzones dans leur uniforme coloré, le Temple de Zeus, l'Arche d'Hadrien, l'Académie, l'Université, la Bibliothèque nationale, la Place de la Constitution (Syntagma). Visite de l'Acropole où se trouvent les chefs-d’œuvre architecturaux de l'âge d'or d'Athènes : les Propylées, le Temple d'Athéna Niké, l'Érechthéion et le célèbre Parthénon. Visite ensuite du musée de l'Acropole, afin d'admirer les merveilles de l'époque classique. Déjeuner libre. Après-midi libre pour le shopping. Retour à l’hôtel par vos propres moyens. Diner et nuit à l’hôtel à Athènes ou région.

 

LUNDI : Argolide (env. 260 km)

Départ de l’hôtel, passage au canal de Corinthe et traversée de l’Argolide avec ses douces collines plantées d’oliviers et d’agrumes. Visite du théâtre d’Epidaure*, véritable chef-d’œuvre d’acoustique aux lignes parfaites et admirablement conservé. Passage par la charmante ville de Nauplie. A Mycènes*, visite des fortifications « cyclopéennes », de l’Acropole et sa célèbre porte des lionnes, du trésor des Atrées et du tombeau d’Agamemnon. Déjeuner en cours d’excursion. Dîner et nuit dans la région de Nauplie ou Tolo.

 

MARDI : Olympie (env. 250 km)

Départ pour le symbole de la Grèce antique, Olympie* où les hommes pratiquaient des jeux consacrés aux Dieux. Découverte du site : l’atelier de Phidias, le saisissant temple de Zeus, d’Héra et du stade, lieu des épreuves d’athlétisme. Visite du musée abritant le célèbre Hermès de Praxitèle. Déjeuner en cours d’excursion. Dîner et nuit à Olympie (ou région).

 

MERCREDI : Delphes (env. 370 km)

Découverte de Delphes* dans le cadre grandiose du massif de Parnasse. Visite du site, du sanctuaire d’Apollon, du musée abritant la superbe statue de l’Aurige. Déjeuner en cours d’excursion. Départ pour l’île d’Eubée. Dîner et nuit au club Héliades Grand Bleu.

 

JEUDI : détente ou excursion aux iles du golfe Saronique (en option)

Journée libre en formule tout compris à l’hôtel à l’hôtel. En option, croisière aux iles du golfe Saronique : découverte des iles d’Hydra, Poros et Egine avec déjeuner (env. 96 €/personne, inscriptions et règlement sur place, sous réserves d’un minimum de participants). Dîner et nuit au club Héliades Grand Bleu.

 

VENDREDI : détente

Journée libre en formule tout compris à l’hôtel.

 

SAMEDI : vol Athènes / France

Transfert à l’aéroport ou prolongation de votre séjour. * Sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

 

 

ensuite un petit peu de langues étrangères, les mots appris au cours du voyage, et que j'ai notés au fur et à mesure pour ne pas les oublier

 

oui Ναι
non ochi Όχι
bonjour kalimèra Καλημέρα
bonsoir kalispera Καλησπέρα
au revoir antio αντίο
s'il vous plaît parakalo παρακαλώ
merci efkharisto Ενχαριστώ
vin krasi κρασί
bon appétit kali orexi καλή όρεξη
pain psomi ψωμί
eau nero νερό
bière byra μπύρα
bisou bisou fili fili φιλί φιλί
coeur kardia καρδιά
lumière fos φως

1 : ènass  Ένας

2 : dio  Δύο

3 : tria Τρεις.

4 : tèssèra Τέσσερεις

5 : pèndè Πέντε

6 : èksi Έξι

7 : èpta  επτά 

8 : okto Оκτώ 

9 : ènèa Εννέα

10 : dèka Δέκα

 

demain qqs photos, et un peu de blabla, puis pour les plus dissipées interro écrite sur les mots du jour mdrrr

 

mes vacances bien méritées ... 1

 

Jour 1

Le voyage et l'arrivée

Avant d'embarquer on a été fouillés comme des terroristes potentiels, pas de bol, je crains les chatouilles : ce fut difficile de garder mon sérieux et de ne pas me trémousser comme une anguille en folie.

Puis le voyage en avion, à l'aller détour par Nantes puisque la ligne fait Nantes Athènes dans un sens et Athènes Toulouse Nantes, bref, ce fut looong.

Mais placée à côté du hublot j'ai pu profiter du passage au dessus des Alpes un peu enneigées (vraiment peu)

puis de l'arrivée en Grèce avec les îles, la mer et tout et tout, bref, pressée de débarquer et de poser mes papattes sur le sol Grec.

 

 

Lors de l'atterrissage, j'apercevrai, comme un clin d'oeil, un Leroy Merlin à travers le hublot, et lors de mon départ ce sera aussi la dernière chose que je verrai de la Grèce.

De l'arrivée je ne garde que le souvenir piaffant d'une horde de passagers (dont moi) piétinant longuement devant le tapis des bagages, puis déferlant vers la sortie, happés au passage par une pancarte "Héliades" brandie par un bonhomme en TShirt bleu et une petite bonne femme énervée et pète sec.

Direction la sortie, tourner à droite, bus N° 29.

Traversée de la ville, les faubourgs ... puis une partie un peu plus huppée avant de replonger dans une zone populaire.

L'hôtel Golden City, honnête, mais ni luxueux ni ... bref moyen, sauf pour la chambre, voyageant seule j'ai pris l'option single pour toutes les chambres, et là ... c'est carrément du mini Single ! mdrrr

Le mur du fond fait juste la largeur du lit (90 cms) plus des bricoles et au fond du lit, la largeur de la chambre ne doit pas dépasser les 2 m, la fenêtre donne sur une cour intérieure où 2 papys genre Les Vieux du Muppet Show vont passer la nuit à papoter. La clim ne marchera pas et, obligée de laisser la fenêtre ouverte pour avoir un peu d'air je vais me transformer en cible vivante pour moustiques. J'ai bien dû dormir 2 h ....

Pas grave :

JE SUIS EN GRECE !!!!!

Vitef douche, descente dans le hall. L'ascenseur, minuscule n'a permis que de délivrer au compte goutte les voyageurs vers leurs chambres créant un embouteillage monstre dans le hall, l'embouteillage en question est quasi résorbé quand je descends. Là je me rends compte que le restau est en haut, super j'ai qqs kilos à perdre, fini pour moi l'ascenseur ... d'autant qu'il est pris d'assaut et qu'il faut viser juste pour arriver à l'attraper !

 

Restau : buffet, ce sera presque toujours le cas, buffet avec salades , salades, viandes vaguement en sauce, fromage genre ultra pasteurisé style Cantal en lamelle et sans goût ...

Mon menu quasi unique (par goût et non par dépit) sera salade, melon et fromage, ben malgré tout je ne perdrai pas un gramme, la vie est trop inzuste !!!!

les machins noirâtres à gauche sont des feuilles de vigne farcies ... bon, j'en raffole pas pour être honnête.

 

Jour 2

Debout tôt, découverte de notre nouvelle guide, rien à voir avec l'accompagnatrice de la veille qui ... que ... enfin bof ....

Celle ci, Anastasia, se révèlera être une perle, intelligente, cultivée, parlant bien français, drôle, attentive et sympa tout plein. Elle fera la conquête de tout le groupe.

Départ pour l'Acropole, au passage on s'arrête au stade panathénaïque, tout en marbre, bon, en Grèce le marbre (ou plutôt les marbres puisqu'il y en a de plusieurs qualités) est aussi courant que le sable dans le désert.

 

 

J'aurais aimé grimper tout en haut ...mais ce ne fut pas le cas, par contre en se retournant, une belle vue sur  ....

 

voyage en Grèce
voyage en Grèce

Allez hop on embarque direction l'Acropole et le nouveau musée ....

à l'entrée :

sous nos pieds, un vitrage épais qui nous permet de voir de nouvelles fouilles

je vais juste vous épargner les 1001 photos de tous les machins, poteries, fragments de fresques, statues et autres bricoles exposées dans le musée, je me contenterai d'en mettre certaines dans le diaporama ci dessous

 

voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce

Bien sûr les célèbres cariatides, photo piquée sur le net, trop de touristes posant devant ou à côté m'ont empêchée d'avoir une photo complète et dégagée

Puis 2 vues que l'on a depuis les baies vitrées

voyage en Grèce
voyage en Grèce

enfin une reproduction de l'acropole et ses environs tels qu'on les imagine grâce aux récits et aux fouilles, reproduction en légo ....

donc à suivre l'Acropole et on va éviter le jeu de mot d'Astérix

J'ai un accroc Pole à ma tunique ....

mes vacances bien méritées ... suite 2

 

Donc direction l'Acropole ...

un peu ombragé, pas trop de monde, les touristes jambes blanches à l'air, appareil photo à la main ... Quoi ? moi ? tout pareil ! mdrrr

des policiers ... comment je le sais ? c'est écrit dessus !

ça commence à se bousculer, et ce n'est qu'un début :

on profite d 'un dernier coin libre pendant que la guide prend les tickets, moi je file me chercher un café frappé.

Détail, si en Grèce vous demandez un café, on va vous regarder les yeux ronds, attendant la suite : expresso, filtre, frappé, sucre, beaucoup, lait ? etc .... ma commande traditionnelle :

café frappé, zachari, no milk

=

café frappé, sucre, sans lait

Joyeux mélange de français, grec, anglais, mais bon, on me comprend.

Autre détail, en Grèce les gens peuvent passer du temps en terrasse de bistrot à siroter leur boisson sans être poussés vers la sortie, ou sans qu'un serveur, tel un requin, rôde autour de la table faisant bien comprendre qu'il faudrait voir à commander de nouveau.

Allez zou on grimpe, au passage un théâtre, en bas se prépare un spectacle avec sono.

Pour vous situer le plan de l'acropole tel qu'il fut

image pinterest

 

Puis la cohue se précise

on se croirait chez Mickey à Marne la Vallée ...

sous le parapluie rouge, notre guide ... on la repérait de loin et il valait mieux....

Mais passé ce goulot d'étranglement, ça se décantait. Entre l'esplanade qui permettait de dispatcher les touristes, et la fatigue (due surtout à la chaleur) les peaux blanches que nous étions arrivaient à se mouvoir à l'aise sans recevoir un coup de coude dans le nez (vu ma taille) ou avoir le postérieur d'un autre touriste devant le nez pendant l'escalade des marches.

petit diaporama vitef, pour ne pas vous lasser. Juste admirez bien tous ces travaux, cette assemblage de marbre façon léopard blanc et jaune ... pourquoi ? parce que les Grecs reconstruisent peu à peu l'Acropole. Certains touristes déplorent cela, mais si les grecs laissaient la nature, l'érosion et le temps faire leur oeuvre il ne resterait bientôt plus que quelques chicots de colonnes et il faudrait une sacrée imagination pour s'imaginer, qu'un jour, là, se dressait un temple ...

Juste les parties blanches sont les parties neuves.

 

 

 

 

 

 

voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce

 

 

petite vue panoramique du paysage, en bas le théâtre de Dionysos, au loin la mer,  et entre les 2 : la ville et des oliviers, des oliviers, des oliviers ...

l'autre théâtre regardez bien le mur du fond et les gradins, il s'agit bien de 2 théâtres différents

enfin le Parthénon

 

 

lire sur Wikipédia, en fin d'article la restauration, ici

enfin l'Erechtéion et ses caryatides

 

 

 

Là, un choix cornélien s'est imposé à moi : aller visiter le temple d'Athéna et autres ruines, ou partir vers la Plaka, vieux quartier d'Athènes, y flâner, y manger et profiter de ses boutiques ouvertes le dimanche ....

La chaleur, la fringale et la certitude que d'autres ruine allaient m'attendre le long du parcours m'ont fait voter pour ... la Plaka ! mdrrr

Allez hop direction la Plaka, et par chance, avant de partir de l'hôtel j'avais eu l'idée de génie (sisisi soyons modeste !) de prendre un dépliant avec la carte d'Athènes et sur lequel j'avais fait marquer l'emplacement de l'hôtel. Donc, pas de souci pour partir à l'aventure ...

La Plaka

Les 2 photos suivantes viennent du net, clic sur les photos pour voir les sites d'origine :

 

n'hésitez pas à cliquer ....

Les miennes sont loupées de chez loupé !!! quelle idée ont donc les touristes de toujours se flanquer devant des objectifs qui ne les concernent pas ? Ceci dit, si ça se trouve je figure sur une floppée de photos d'autres touristes qui me maudissent !

Avec un couple de toulousains nous avons cherché un restau sympa, cadre agréable, dans une rue en pente, musicien joueur de bouzouki, chanteur et joueur de guitare ont accompagné le repas, traditionnel, salade grecque pour les uns, melon vert et charcuterie italienne pour les autres...

la note était correcte, mais pas vraiment bon marché jusqu'au moment où on a vu griffoné à la main, en dessous de l'addition, un autre chiffre, majoré de 13 € pour le  service !! là ça devenait un peu too much, mais bon ... appeler la police pour 13 €, perdre je ne sais combien de temps ... on a laissé courir mais avec une drôle impression de s'être fait prendre pour des pigeons ....

de là, shopping divers, dans les boutiques, ai acheté une tonne de babioles et bricoles pour des amis et la famille, mais n'ai pas ramené d'Ouzo, pas pu choisir dans ce magasin de luxe hyper achalandé, en outre Bruno se rendra en Grèce très bientôt et choisira ce qui lui plaira

puis direction, tranquilou, le Parlement, voir la relève des Evzones qui a lieu chaque heure, à l'heure pile.

 

avons croisé une église

dont j'ai oublié le nom

en traînaillant et en buvant un café frappé nous avons attendu l'heure pile.

 

la minute utile de m. Cyclopède :

Les Evzones portent un costume traditionnel hautement symbolique
en été, blanc les jours fériés et les dimanches, beige les autres jours,
noir en hiver.

les principaux éléments en sont :

La mini jupette - fustanelle- 30 mètres de tissu comporte 400 plis représentant les années passées sous l'occupation ottomane.

Les tsarouchias, chaussures de 3 kgs chacune, ornées de 60 (ou 70 ?) clous d'argent

Les pompons noirs qui les ornent, permettant de cacher des couteaux, le soldat apparemment désarmé avait donc une arme de secours,

etc ...

 

 

Les Evzones font partie de l'armée traditionnelle, recrutés pour leur grande taille, leur prestance et leur beauté, ils suivent un entraînement spécifique pour supporter la chaleur, l'immobilité et apprendre à marcher aussi lentement sans se casser la margoulette.

 

On a le droit de se faire photographier à côté d'eux, mais dans des postures dignes, selfies, grimaces, ou simplement toucher les evzones : INTERDIT

Comme ils n'ont pas le droit de parler, l'un d'entre eux qu'un touriste essayait de prendre en selfie a laissé tomber brutalement son arme sur le sol en marbre, la crosse a fait un bruit de détonation, on a tous sursauté sur la place.

L'un des 2 gardes en costume militaire kaki (normal quoi) qui les chaperonne s'est chargé de faire déguerpir le malotru

 

sur le net une vidéo de la relève :

Je ne vous assommerai donc pas d'images supplémentaires, juste une pour vous montrer le beau temps que nous avions

En rentrant, des collègues de voyage m'ont persuadée que le lendemain il pleuvrait, en leur compagnie (eux cherchaient du tabac et des cigarettes) je me suis, donc, mise en quête d'un parapluie ... en ai trouvé finalement un au bout du 30 ème (j'exagère à peine) kiosque. Un petit parapluie d'un bleu ... bien violent, tant qu'à faire, je n'allais pas en prendre un noir ! mdrr !

Gag, ce parapluie a été trouvé dans le dernier kiosque avant l'hôtel ! Re gag, il ne servira jamais ... mdrrr

 

Entre temps on a croisé divers bâtiments : le musée de la monnaie, fermé le dimanche hélas

 

 

l'université nationale d'Athènes

 

mais bon, vais pas non plus vous coller des tonnes de photos

puis retour à l'hôtel, direction ma micro chambre

à plus ....

 

 

 

mes vacances bien méritées ... suite 3

 

Allez hop, arrivés à l'hôtel : douche ... holala, je me rends compte que je n'ai pas pris la SDB en photo et pourtant ... croyez moi, elle en vaut le coup ! Bon je ne suis pas grande 158m toute étirée, et encore avec l'âge, pas sûre que je plafonne à plus de 1,56 ... ben malgré tout : suis TROP GRANDE. Je ne me serais jamais imaginée dire ça un jour.

 

Alors une baignoire sabot, ça a cette forme celle-ci faisait environ 1,20 m de long, y compris le coffrage

Ils ont installé une baignoire sabot pour mini nain ... même pas pour nain ... si vous mettiez les 2 pieds en bas, ça rentrait pas, ou alors vous vous preniez le robinet dans les tibias, donc un pied au fond, un pied sur le côté rehaussé. Coincée par la paroi en verre rabattable dans laquelle j'ai fiché un joli coup de coude ! Et alors là bonjour la glissade ... enfin bref, ai fait comme j'ai pu ! Dire qu'au milieu de la SDB il y avait une évacuation, ils auraient simplement carrelé et fait une douche à l'italienne ... gain de place d'argent et de confort, grrrr, En plus la fenêtre donnait sur une autre mini cour dans laquelle montaient 5 ou 6 tuyaux de VMC faisant un bruit d'enfer !

à moi tripadvisor !!!!!!!!!!!!!!

 

Jour 3

Une nuit pleine de moustiques et de sirènes de police plus tard : petit déjeuner tôt le matin, plutôt que la salle

j'ai choisi la terrasse ... super agréable

 

le ciel est gris, mais pas une goutte de pluie .... Par contre les minis croissants de mon assiette ont dû être cueillis dans un champ de cailloux mdrr

 

direction le canal de Corinthe

qqs heures de somnolence plus tard arrêt à côté du canal

traversée du pont à pied :

pas impressionnant vu comme ça, mais les gros bateaux passent pile poil et tout au bout c'est la mer qu'on entr'aperçoit. De l'autre côté du pont la vue est coupée par un pont en béton, mais on voit mieux  la mer,

puis on se rend compte que la "cadenamania" frappe aussi en Grèce :

au passage petit arrêt dans une boutique ou j'achèterai des raisins de Corinthe ... je me tâte pour savoir si je les fais en cake, les mange par poignées ou les mets en salade sucrée salée ... mdrrr

 

Direction Mycènes 

tel que ce fut ICI plan repris sur le site

Plan de la cité


 
A - Le palais
B - Muraille cyclopéenne
C - Mur d'enceinte
D - Cercle A des tombes royales
E - Porte des Lions

 

Mycènes aujourd'hui

des fouilles en cours

 

le paysage des collines alentour

La porte des lionnes et ses grosses pierres /murailles dans le sens entrée

l'autre côté

vu "d'un peu en haut"

le ciel était un peu voilé et venté, une t° idéale pour escalader et aller tout en haut, histoire de faire un peu d'exercice au milieu de toutes ces heures de route en bus.

on continue avec un musée juste à quelques pas, voir le masque d'Agamemnon, je ne vous mettrai que peu de photos, vais pas vous endormir devant l'écran ! Mais le masque, quelques bijoux et babioles sont en or.

Comme quoi il n'y a pas que de vieilles pierres et des olives en Grèce (tu vois miss, j'ai pas oublié ! mdrr -remarque perso, chuuut).

 

voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce

une petite jarre ... pour les géraniums ???  Nan, pour stocker le grain, l'huile ou autres victuailles, en tout cas pas facile à transporter dans un caddie pour aller faire ses courses !

 

La suite pour un autre jour, sinon on frôle loverdose et moi je fatigue en plus !

 

mes vacances bien méritées ... suite 4

suite

 

puis le trésor des Atrées, ou tombeau d'Agamemnon

suivez le lien ci dessus pour avoir qqs explications si vous êtes curieux/euses

 

 

mes vacances bien méritées ... suite 3
l'intérieur : un dôme
Puis le théâtre d'Epidaure ...
 
Trop envie de me dégourdir les papattes, suis montée tout en haut là haut ...
Juste une petite centaine de marches de rien du tout, ça fait du bien ... mais pas à mes kilos, mon pèse personne m'a super déçue lors de mon retour.
 
Au passage bref arrêt dans une petite ville bien sympa (j'ai mangé le nom ...) (edit Nauplie !!!)
 
 
 
Tolo, l'hôtel Epidavria qui me change de celui d'Athènes :
 
 
 
Petite virée en bord de mer non loin de l'hötel, mais pas encore sur la "vraie" plage, juste une bande de sable de moins de 2 m de large, des tuyaux d'eau pluviale ... ou autre aboutissant direct dans l'eau, des kilos d'algues mortes et qqs déchets venant des restaus (demi melon, épluchures, gobelets plastiques)
Déçue je suis, mais pas le temps d'aller jusqu'à la plage
retour à l'hôtel
Le buffet sera moins riche, mais bien meilleur qu'à Athènes, et la chambre bien plus grande
Soirée dans les rues du village de Tolo, d'abord trouver (enfin !) des timbres pour mes cartes postales. Puis arrêt à la terrasse d'un café.
Nous étions 4, n'avons pris que 4 cafés et avons bavardé jusque fort tard, à aucun moment les grecs n'ont seulement fait semblant de nous pousser à repasser une commande, rien à voir avec les terrasses des bistrots en France.
Douceur de la nuit, et petite fraîcheur bienfaisante, j'y serais bien restée la nuit entière.
 
Jour 4
Lever direction Olympie
Petit déj sympa, avec viennoiseries plus "moëlleuses" . Ai posté mes cartes, sur la boîte on nous garantissait une arrivée à destination en 3 jours pour la France ... certaines ne sont pas arrivées encore (dont la mienne ... pas sûre qu'elle arrivera un jour).
Bus, bus, bus, au passage qqs éoliennes et des champs de panneaux solaires.
Midi arrêt dans un restau en bord de route.
 
Arrivée à Olympie
voici le plan de l'implantation des divers bâtiments
à l'entrée, les fouilles en cours
(diaporama)
 
 
 
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce

puis des vestiges divers correspondants aux bâtiments que vous retrouvez sur le plan + haut

(attention diaporama)

voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce

certains blocs des constructions ont une composition prouvant bien leur origine ... maritime ... à une certaine époque de leur "vie"

 

l'entrée du stade

 

je vous mettrai bien la photo du stade, mais ... ça ne rend pas du tout ..

alors j'ai piqué sur le net, (ici) une photo sans touriste et avec assez de recul ... mais c'est décevant quand même, il faut être sur place je crois pour s'imaginer vraiment que c'était un stade vivant et vibrant.

j'ai trouvé (grâce à Anastasia notre super géniale guide) un petit livre intéressant, bien fait et ... en français au magasin en sortie du site ... de quoi vous donner une meilleure idée de ce qui fut et de ce qui est. D'abord 2 photos que j'ai prises, puis la reconstruction (transparent sur la photo du livre) et ce qu'il en reste ...

 

voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
voyage en Grèce
Tag(s) : #grèce

Partager cette page

Repost 0