Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mauvaise saison l'automne : les tiques sont de retour avec les herbes sèches !

.

Quand on en voit une sur son animal ou même sur soi, la tentation est grande de la retirer de suite avec les doigts .... à éviter, de même que la pince à épiler à moins d'avoir une pince hyper fine qui vous permette de passer entre la tête de la tique et la peau de votre animal ! La tête peut se détacher, s'enfoncer sous la peau et là ... souci !

.

Le mieux est le tire tique. Voir vidéo comment s'en servir

Autre solution

.

Autrefois on utilisait de l'éther ... pas facile de s'en procurer maintenant. Alors on peut aussi imbiber un coton d'alcool à 90° et le maintenir (un graaaaaaand moment) sur la tique. Se servir d'une petite fourchette en plastique (de celles qu'on vous donne dans les plats touts prêts) à la façon d'un tire tique (si vous n'en avez pas déjà un) dans le cas où la tique ne viendrait pas toute seule une fois que vous l'aurez bien enivrée à l'alcool !

.

De toute façon surveillez bien votre animal ensuite, si il mange moins ou dort plus ou manque d'entrain ... hop hop véto ! la piro n'est pas automatiquement transmise par une piqure, et même dans ce cas, certains chiens ne seront que très faiblement atteints, mais parfois la maladie peut se développer de façon foudroyante et avoir une issue fatale.

.

Bon pas utile non plus de paranoïer ... De même évitez absolument d'écraser une tique : risque de contact avec le sang ou la salive de la bestiole et la maladie de Lyme peut se transmettre aussi ainsi !

.

Débarrassez vous de ce f ... bestiau, soit en le noyant dans les toilettes, soit enveloppée dans du papier et au feu ! Mais ne le relâchez pas gentiment dans la nature ... votre bon coeur vous perdrait ...

Tag(s) : #conseils

Partager cet article

Repost 0