Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avant de publier les dernières photos des illuminations et le résumé, je vais me permettre une mini page moralisatrice.

.

Bon d'accord on a eu des héros et des gens dévoués lors des attentats, on en a parlé ... oh oui, on peut en parler ! Parce qu'en temps normal, on les cherche ces gens là ! Ils sont si rares qu'il faut des catastrophes de masse pour qu'on puisse en découvrir de ces "gens biens''. Dans le lot on réussit bien à en trouver ... un peu ...

.

Quant à des gens "normaux" prêts à donner un coup de main ... ils doivent se cacher je ne sais où, en temps "normal ...

.

Entre la Noël et le premier de l'an, en période de partage, de bonheur et d'entraide ... "normalement" ... Monsieur et moi, nous rentrions d'un repas de famille, pas trop tard quand même, mais il faisait bien nuit et sans faire ni froid ni grosse pluie, le temps n'était pas des meilleurs. Sortant de l'autoroute on dépasse le rond point et la bretelle d'accès  quand j'ai vu une voiture stoppée sur le bas côté.

Monsieur

- Qu'est-ce qu'ils ont ?

Moi en même temps :

- Pas de bol pour crever

J'avais bien vu une personne accroupie avec un cric à la main et une nana tapant du pied à côté pour se réchauffer.

Moi :

- On y va ?

lui au même moment :

- Qu'est-ce t'en penses ?

Résultat on prend le second rond point pour faire demi tour et on revient sur nos traces pour se mettre à à leur hauteur :

- Besoin d'un coup de main ?

La nana (à peine plus de 20 ans, jolie, maquillée, sous la pluie) :

- Non merci on s'en sort, mais depuis qu'on est là, vous êtes les premiers à vous arrêter, justement on se disait que les gens n'étaient pas trop solidaires.

.

Bon j'avoue, là je me suis sentie en rogne en repartant ... Je ne sais pas vous, mais moi il m'est arrivé je ne sais combien de fois de tomber en panne ou de crever "avant", "autrefois", et toujours, je dis bien TOUJOURS de bons samaritains se sont proposés pour m'aider. Mais ça c'était "avant", "autrefois". Là, de loin on ne pouvait pas savoir si il ne s'agissait pas de 2 filles n'arrivant pas à se dépatouiller, perdues sur un bord de route, de nuit ...

.

Je veux bien que certains aient eu peur d'un traquenard ou de je ne sais quoi, mais rien n'empêche de s'arrêter, d'entrouvrir la vitre et de proposer de téléphoner à des secours ... Non rien ! Ces 2 jeunes étaient là : en bord de route, de nuit, en galère en période de fête et "d'amour universel" et personne ne s'est arrêté !!

.

Bon, nous on compte pas, on est des dinosaures, et on ne fait que renvoyer l'ascenseur vu qu'on a déjà été en galère et qu'on a été dépannés ... "avant", "autrefois" ... Mais les autres ?? tous les autres qui sont passés ? Ne me dites pas qu'il n'y avait que des voitures avec des conducteurs isolés et apeurés ??

.

Bref déçue je suis et quand j'y repense, déçue je reste.

 

 

 

 

Tag(s) : #ma vie comme je peux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :