Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je voulais juste faire un peu de couture, rien de bien transcendant, mais bon, j'ai commencé à réunir ce dont j'avais besoin, et d'un coup en regardant mes outils et en pensant aux "vraies" couturières qu'on trouve sur le net, j'ai éclaté de rire.

Puis je me suis dit que j'allais vous en faire un peu profiter, d'où mon précédent article.

Mais quoi, faut avouer qu'un crayon c'est un crayon et un crayon de maçon vaut bien celui d'une couturière, et si un mètre semi rigide n'est pas aussi souple que celui d'une couturière il mesure tout aussi bien.

Bon le niveau de 1m de long ... vous les couturières vous avez des règles rigides de 1 m assez lourdes pour tenir le tissu en place quand on met un genou dessus à un bout et qu'on tient l'autre extrémité d'une main, pendant qu'on trace un trait de l'autre  ?

Bon maintenant ma couture :

le canapé ... de loin il a l'air sympa, mais les chats se sont faits les pattes et les griffes

donc  de près :

beaucoup moins bien, hein ?

 

étant donné mes fauves je n'allais pas acheter du tissu trop cher, => achat d'un jeté de canapé à 21 €, tissu pas extensible bien sûr et c'est bien dommage, mais bon, on fait avec

 

donc j'étais obligée de laisser un peu de "mou" au tissu, afin de pouvoir passer la housse

 

mais pas trop, parce que la grande spécialité d'Aléa c'est de s'infiltrer sous les couvertures et je n'ai pas envie de lui laisser la place d'aller squatter sous la housse au risque de faire une omelette de matou.

 

donc résultat :

 

quelques coussins plus tard et un coup de fer à repasser ça le fera, me reste le fauteuil et 2 poufs à faire

et je vais vous dire ... je suis pas prête dabandonner mes outils

Tag(s) : #ma vie comme je peux

Partager cet article

Repost 0