Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monsieur Careli en me voyant sortir mes outils

a demandé ... vaguement interloqué :

"t'es malade ?"

moi,

"bénon pourquoi ?"

Là j'ai pris conscience que dans ma trousse de couture, hormis mon mètre de bricolo, mon crayon de maçon et le reste, je gardais un tube (vidée) de cachets anti fatigue, une boîte (vidée aussi) de pastilles pour la gorge, et en continuant j'ai remarqué que mon bouchon de vidange d'huile aimanté (anti limaille) et la savonnette d'hôtel devaient détonner par rapport à une boîte de couture traditionnelle ... et pourtant :

la savonnette :

me sert à tracer les découpes suivant le patron sur le tissu,

au lavage ça part bien et ça permet de liquider les fonds de savon ou les stocks de savonnettes récupérées dans les hôtels.

le tube de Béroca (mais ça marche aussi avec les vitamines C, les aspirines effervescentes etc ... )

ont un diamètre pile poil pour stocker les canettes de MAC et éviter qu'elles se répandent partout en se déroulant

le bouchon de vidange aimanté, qu'on peut remplacer par tout aimant que l'on désire + une boîte de pastilles (ou autre) métallique permet de :

 

 

 

mes outils de couture suite ...
mes outils de couture suite ...
mes outils de couture suite ...
mes outils de couture suite ...

en posant l'aimant sous le couvercle, il suffit d'y mettre les épingles que l'on ôte au fur et à mesure que l'on les enlève du tissu, et pas de souci, même en renversant le couvercle les épingles restent en place

 

bon j'avoue ... je crois que je vais finir par remplacer ma boîte à couture par une boîte à outils ...

Tag(s) : #conseils

Partager cet article

Repost 0