Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Madrasa Mohammed Raikhim Khan ou Muhamad Rahimxon

on y trouve donnant sur la cour outre la façade très belle de la madrasa qu'on ne visite pas, un musée d'histoire qui a le mérite d'exposer certains très beaux objets à défaut d'offrir des explications lisibles par les touristes.

Dont cette photo ... fils de je ne sais plus quel Khan ou  ... ne vous rappelle-t'il pas le petit danseur de la veille au soir ?

Objets de tous les jours, bijoux, documents, armes :

Ce que l'on voit de la cour

encore des marches pour chèvre, plus impressionnantes même que les précédentes

retour sur la place avec les fours à pain

passage devant la mosquée du vendredi (celle aux piliers de bois)

le temps se couvre ... fallait pas chanter "Happy birthday" ce matin à l'une des touristes du groupe. 

les rues de la ville

étranges animaux en ??  ... mais preuve d'un islam tolérant puisqu'il y a représentation d'animaux, même si pas vraiment  réalistes

Affiche publicitaire recto verso d'un salon de coiffure pour Ouzbèke à la mode

Direction Tash Khauli le palais du Khan

Des outils de travail sans sa balayeuse attitrée ...

Le carrosse noir ou "mort noire" au fond du couloir est un cadeau de Nicolas II à son vassal Asfandiyar Khan.

Asfandir avait attrapé une de ces maladies honteuses, et son médecin qui ne savait trop comment le guérir lui avait prescrit une vierge chaque soir.  Donc enlèvement de pucelles qui non seulement ne le restaient guère mais étaient infectées à leur tour. Celles qui refusaient étaient soit barbouillées de miel et livrées aux fourmis, soit précipitées du haut d'un minaret, soit certaines joyeusetés du genre. Mort en 1918, il est la preuve que les "pratiques" moyenâgeuses ont duré assez longtemps en Ouzbékistan. Genre fouet, décapitation, écrasement au sol ... bref, les russes quand ils ont pris le contrôle du pays par la suite ont supprimé ces exécutions sommaires. Rien n'est noir ou blanc, l'invasion Russe a apporté certains bienfaits au pays, même si cela a détruit par la suite la polyculture et l'élevage des animaux.

Des iwans, devant les habitations des femmes du harem

Le palais est un ensemble complet et complexe de divers bâtiments, habitation du Kahn, de ses femmes, de sa cour,

 

Plusieurs cours servaient aussi aux réceptions des vassaux, avec plateformes servant à accueillir les yourtes.

Un peu partout vendeurs et vendeuses nous proposent carrés de soie, châles arachnéens, pochettes brodées

Une de ces  femmes qui font partie de cette armée de nettoyeuses qui entretiennent la propreté du bâtiment

Et là, vous ne vous en rendez pas compte sur les photos, mais il s'est mis à pleuvoir !!! CHOUETTTTEEEEE !

Une chambre royale

Du musée je n'ai retenu que cette photo ... clin d'oeil aux couturières, j'ai appris à coudre sur une machine qui ressemblait à celle ci

et hop on ressort :

La Porte de l’est (Polvon Darvoza) qui donne sur le bazar, et là malheureusement ce sont les quelques photos que je n'ai pu récupérer ...

 

Et c'est pour de bon que cette fois ci nous quittons Khiva, direction la steppe et Toprak Kala ainsi que Kyzyl Koum

 

 

 

Tag(s) : #Ouzbékistan

Partager cet article

Repost 0