Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En commençant cet article je me rends compte que j'ai complètement omis de vous raconter la suite de mes histoires  à l'hôtel Majestic ...

 

En premier ... les serviettes papier de verre.

L'une d'entre elles étant trouée, j'en avais fait la remarque à Tania, qui, efficace comme pas permis a sonné les cloches à l'hôtel, aussitôt on m'a apporté une pile de serviettes impeccables .. euh ... sauf une grosse bourre de cheveux noirs pris au milieu, et la "souplesse /papier de verre" de l'éponge ... Bon pas grave, au moins il y a de la bonne volonté.

 

Le lendemain en rigolant au petit déj j'ai raconté la souplesse de mon matelas / planche de fakir. J'ai même fait visiter et tâter le matelas. Bref Tania et son oreille bionique ont entendu mes remarques et le soir j'ai eu la surprise de découvrir une seconde couette pour rendre le couchage plus moelleux, juste ... ils avaient supprimé les draps ! mdrrr, donc j'ai défait entièrement le lit, récupéré le drap sur le matelas, sous les couettes, et remis celui ci pour me servir de drap de dessus, avec la clim, un drap était nécessaire, et dormir sous le couvre lit rayonne était hors de question ... bon ... on a fait avec, mais c'est pas top ... Je ne vous rappelle pas le réveil à l'aube vu le manque de volets et de rideaux occultant ...

 

Une autre touriste s'en est plaint ... Solution radicale ils ont agrafé le couvre lit sur les montants de la fenêtre... Souci ça ne couvrait pas la fenêtre en entier et la rayonne ... c'est pas vraiment renommé pour son pouvoir occultant.

 

Allez zou, ces remarques mises à part on file visiter l'observatoire d'Ulugh Begh.

Minute nécessaire de madame Cyclopède

Petit fils de Tamerlan, c'était un ami des arts et sciences, il était le protecteur de qqs milliers d'étudiants, se passionnait pour l'astronomie, sa famille  (même Tamerlan le sanguinaire) protégeait les arts et sciences.

Il a fait construire la médersa dite d'Ulugh Begh (XVème s) centre universitaire et scientifique qui a présidé à la construction d'un observatoire. Il s'est inspiré d'un autre observatoire vu en Inde pour en faire construire un plus grand qui abritait en partie souterraine un énorme sextant, aligné sur le méridien régional.

Entouré de quelques dizaines de savants il a pratiqué des mesures extrêmement détaillées. Cette équipe de chercheurs savants ont compilé les tables sultaniennes (cf wikipédia ICI).

cet observatoire a été en grande partie rasé par les intégristes à la mort d'Ulugh Begh.

 

 

Place aux photos

Un certain air de famille avec Papy Tamerlan, non ?

Allez hop, des marches

L'entrée reconstruite, puis un dôme récent, et,  derrière une toiture/couverture pour protéger les restes du sextant

les couleurs sont assez faussées, par contre c'est beaucoup plus grand que la photo ne le laisse paraître, j'aurais bien envoyé un touriste en bas pour servir de mètre étalon ... mais bon, on n'avait pas le droit !

sur les côtés les marches sur lesquelles circulaient les savants

 

on ressort, direction l'entrée de la médersa, devenue musée

musée consacré à Ulugh Begh et à l'ensemble architectural médersa, observatoire

 

Ulugh Begh himself

sous vitrine  des maquettes, ce qui explique le flou de certaines photos, j'ai essayé de photographier les petites pancartes explicatives, mais un certain manque de someil dû à mes démêlés nocturnes avec le matelas excuse le désordre des photos et le manque de photos des petits panneaux

euh ??? pas de petit panneau :

ces 2 maquettes ci dessus illustrent 2 hypothèses concernant l'observatoire tel qu'il était à l'origine, soit avec un "couvercle", soit ouvert, en peinture ci dessous :

et une gravure : l'observatoire tel que les savants l'utilisaient à l'époque

Suite et fin au prochain épisode.

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Ouzbékistan

Partager cet article

Repost 0