Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

bon, OK, j'exagère, mais à peine

d'abord une vue des conditions dans lesquelles nous campions en attendant le début des travaux

 

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1
travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1
travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

puis au début des travaux déménagement dans le garage, le lave vaisselle et le frigo ont rejoint le buffet

 

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1
travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

puis début de la cata : l'escalier disparait peu à peu

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1
travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

et voilà comment on accède désormais à l'étage

 

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

6 matous se sont retrouvés coincés là haut au début des travaux, le soir j'ai dû aller les chercher et les descendre (enfin seulement 3) par la peau du cou, et je parle littéralement, pas au figuré ! ça m'a rappelé le bon vieux temps, quand j'escaladais les arbres à la recherche d'un Grisou pas trop arboricole mdr.

 

puis début des dégâts dans la cuisine

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1
travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1
travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1
travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

on y voyait comme ça :

 

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

bien sûr avec toute cette poussière, les alarmes incendies du rez de chaussée se sont déclenchées, ben vous le croirez oupa, mais grâce au bruit des marteaux piqueurs, on entendait à peine les sirènes, c'est vous dire le vacarme

découverte au milieu de la cuisine, enterré, un tuyau d'évacuation, dont on ne sait ni d'où il vient, ni à quoi il sert, les ouvriers vont s'escrimer à l'éviter

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

finalement on va découvrir ... qu'il ne sert à rien, mystère des mystères ...

 

2 dernières vues de la cuisine, sachant que déjà 1 camion de gravats a été enlevé à ce moment là

 

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1
travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

et début des dégâts dans le salon

travaux 4 : ayé, c'est pire qu'un bombardement - lundi 10 : jour 1

Histoire à suivre ....

Tag(s) : #travaux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :