Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bon  vous commencez à me connaître, je suis une sorte de mélange de Gaston Lagaffe et Mac Gyvette  tête en l'air ... donc forcément avec moi, la vie est rarement un long fleuve tranquille ... Plutôt une sorte de courses d'obstacles qui invariablement finissent par me barrer la route, et là ... ben forcément ça ne pouvait pas être un WE tranquille, oh que non .... Vendredi l'artisan qui s'occupe des travaux à la maison et à qui occasionnellement je sers de Gaffet et d'oeil de Moscou a vitrifié le parquet qu'il avait peint. On avait bien repéré que ça glissait ... mais à ce point là, c'était carrément suicidaire de s'aventurer sur le parquet sans être munis de crampons de haute montagne . Alors forcément ... gamelle ! et en beauté ! résultat un orteil explosé et un coccyx douloureux ! bon le WE que je comptais mettre à profit pour jardiner, je l'ai passé entre anti douleurs (moi qui hais les médocs) et le lit !

 

Lundi quand j'ai expliqué le gag à l'artisan, il s'est jeté sur le téléphone et ... ben on lui avait pas dit, mais pendant une semaine ça glissait . Ouaips, je crois que je m'en suis rendue compte, mais ça va s'atténuer en quelques jours.

 

Bon revenons à nos moutons, ou plutôt à nos dromadaires :

Au programme :  rues de Marrakech à travers les vitres du bus (climatisé, encore heureux) le restau et la suite du voyage direction Casablanca

La Koutoubia (tour de Pise marocaine, nononon, je n'avais pas bu et la tour est penchée) ▲

Les rues de la ville ▼

Quelques dromadaires à un croisement

On nous avait promis je cite " les jardins de la Ménara, plantés d'oliviers et disposant d'un grand bassin d'irrigation" J'attendais plein d'arbre des ombres, de la fraîcheur ... euhhhh :

 Le bassin immense

peuplé de carpes

Allez encore un peu de marche : les remparts

La Koutoubia, vue de l'autre côté

Enfin de la fraîcheur

Des haies bien vertes

Entrée du restau

Re direction de la Koutoubia

Puis embarquement dans le bus direction Casablanca. Le ciel se couvrait et .... il a plu !

Sisisisi ! la preuve :

Le ciel se couvre

et paf : la pluie

Quelques heures de route puis Casablanca

au loin la statue du Maréchal Liautey, pas trop pu m'approcher pour photographier, des militaires gardaient le bâtiment et on n'a pas le droit de les photographier

La place très fréquentée tant par les casablancais que par les pigeons

Encore une photo bizarre (mon téléphone doit avoir un drôle de sens de l'humour)

clic sur l'image ci dessous pour voir le panoramique de la place

 petite astuce en voyage organisé, souvent votre bus ressemble à 10 autres bus, pensez à le prendre en photo, surtout sa plaque d'immatriculation pour le retrouver facilement. Le bonhomme en chemise blanche et pantalon noir était notre guide.

Des rues et immeubles moins touristiques :

la corniche et la fameuse grande Mosquée Hassan II (vue extérieure) construite en partie sur la mer

clic sur l'image ci dessous pour voir le panoramique

l'esplanade immense donnant sur la mer

puis arrivée à l'hôtel, nourriture correcte et dodo ! Hôtel Campanile à Casablanca à part les finitions bâclées, c'est un hôtel "européanisé" à outrance

 

Tag(s) : #Maroc, #visites - promenades - découvertes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :