Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je vous avais abandonnés, au dernier épisode, en route vers Merzouga

encore 1 photo à travers les vitres du bus :

 

on s'approche du bivouac

et là on échange le bus contre un 4/4

après un petit tour de 3/4 d'heure à travers le désert :

 

Là pas le temps de prendre les photos on court poser nos valises dans nos chambres la mienne pue que c'est une infection ... problème d'égouts ! 

Et on galope (je conseille vivement le port du pantalon), pour rejoindre les dromadaires

Ils m'ont vexée les p'tits jeunes (les guides) ils voulaient m'aider à monter, nonméoh !! je suis pas une vieillarde cacochyme malgré mes cheveux gris !!! Suis encore capable de monter seule sur un âne ou un cheval ou un dromadaire. Bon j'avoue que quand j'ai vu certains jeunes du groupe j'ai mieux compris pourquoi les guides se précipitent pour aider. J'en ai bien vu une qui a failli manger le devant de la selle ! mdr

Vue d'en haut quand le bestiau se met a genoux avec le cul en l'air et qu'on croit qu'on va passer par dessus la tête de l'animal. Je vous fais remarquer : Sans les mains hein ! mdr

 Devant moi, un dromadaire presque blanc.

 

Un autre groupe au loin ... C'est l'heure de pointe : on se précipite pour aller voir le soleil se coucher sur les dunes.

Au premier plan, toutes ces petites boulettes ... des crottes de dromadaires.

Ci dessus : au loin notre hôtel/bivouac

Allez, le convoi s'ébranle, ça cahote, ça brinquebale, mais bon je me sens en sécurité, pas de soucis.

Euh ... ci dessous : moi

La personne devant moi s'est prise en selfie, et j'apparaissais au loin en arrière plan ce qui explique le flou.

Ce sont des gamins, à pied, qui mènent les convois, il y en a un qui vient souvent à ma hauteur et me fait signe de me tenir à 2 mains ... pfff et je fais comment pour prendre les photos ? Bon je lui fais un grand sourire, je montre mon appareil, et il finit par me lâcher. Ben quoi j'ai pas l'âge de mes artères, j'ai arrêté de compter à 14 ans ! Na !

 petite vue du groupe (de dos)

 quelques rares buissons au pied des dunes

A gauche le gamin qui voulait absolument que je me cramponne :

 On file sur les dunes chercher des points d'observation.

Besoin de solitude pour savourer le moment, je m'isole du groupe, en bas d'autres groupes arrivent

Ci dessous : moi ... à peine éloignée du groupe :

 

 Une femme du groupe fera un petit malaise : monter la dune en plein soleil ... c'est ardu

 Vue des environs au loin l'hôtel et à gauche le bivouac de tentes

Un autre touriste qui cherche la solitude ? Non, il fera juste une ou 2 photos avant de rejoindre le groupe. Tan t mieux, je préfère rester seule. Plus de 40 ans que j'attendais de retourner dans le désert.

 Des essais de filtre avec une couleur étrange mais que j'aime bien :

 

Zoom sur l'hôtel

 

 

 

 

le soleil se couche peu à peu

avec des réglages différents

 

 Retour à l'hôtel

Finalement on va me changer de chambre, les égouts refoulaient sévèrement. Les chambres sont petites, l'enduit fait penser à du tadelakt,  la clim marche bien, c'est rustique mais sympa.

 

Par la fenêtre :

Salle de bain

 

Les extérieurs pour aller au restau (le bâtiment rosé à gauche) :

Voili voilou ....

Quoi y avait trop de photos du désert ?? mdrrr et encore vous n'en avez même pas vu le quart !

Tag(s) : #Maroc, #visites - promenades - découvertes, #ma vie comme je peux
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :