Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les incivilités continuent, après les masques et les gants, c'est au tour des lingettes de joncher le sol des abris à caddies. 

comme si ça ne suffisait pas les gens laissent pubs, emballages ouverts et autres bricoles ...

C'est à désespérer du genre humain.

 

Du coup en rentrant à la maison j'ai eu l'idée de réunir les emballages inutiles, sacs plastiques et autres que je jette d'habitude après avoir fait mes courses.

en voilà une partie ... c'est fou, non ? et bien sûr : plein de sacs plastiques !

Et je me suis rappelée ce reportage expliquant que ces sacs s'envolaient parfois des décharges, se retrouvaient dans les océans et certains animaux marins avalaient ces sacs plastiques transparents les prenant pour des méduses. Et bien sûr certains en mouraient. Obligée de jeter ces sacs, et sachant qu'ils n'allaient pas dans la poubelle jaune, j'ai eu l'idée de les jeter sous une forme qui ne risquerait pas de tromper les animaux, Donc boulette, enfilées dans les emballages opaques, le tout dans les filets plastiques

Ci dessus  photo "Après" réduction, "Avant" ... outre la réduction de volume dans ma poubelle, je suis à peu près certaine qu'aucune bestiole ne confondra cette boulette avec une méduse, et de plus vu le poids de ma "boulette", ça ne risquera pas de s'envoler au moindre coup de vent. Petit geste, minuscule, certes, mais un geste pour la planète. Parfois je garde les filets des agrumes ou pommes de terre pour en faire des éponges plastiques., ou pour en faire des filets pour le linge délicat. Donc nouvel usage : sac de compression pour les déchets plastiques. 

Sans verser dans l'activisme, je me dis que si chacun d'entre nous essayait, au moins une fois par semaine de faire un geste pour économiser les ressources, cela pourrait bien finir par devenir une habitude journalière  et finir par avoir un impact, même minime, mais les petits ruisseaux .... vous connaissez la suite.

Par contre j'attends vraiment que les magasins suppriment tous ces emballages. J'aimerais qu'il y ait plus de vracs dans les magasins, mais en même temps quand je vois comment certains sont sans gêne au moment de se servir de boules de pain ou autres, les tripotant sans vergogne ... bref, l'ère du plastique n'est pas prête de finir. 

 

 

 

Tag(s) : #ma vie comme je peux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :