Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous avez vu que hier il est paru un article juste composé d'une photo, bref, même pas un article quoi (même si une photo vaut 1 000 mots).

La raison est est toute simple, dimanche je préparais l'article de mardi avec la photo de Néo reçue récemment. Je disais que j'avais eu des nouvelles du môstre, qu'il commençait à se mettre aux croquettes, et que si le véto pouvait bientôt venir vacciner et pucer la fratrie, nous allions chercher le toutounet le 25 ou le 26.

Bref je charge la photo, mets la catégorie, la date, là dessus Monsieur Caréli arrive "on a un souci", je programme le truc pour mardi et pars voir la cata ...

Plus d'eau ! Gloups !! j'oublie l'article et pars ausculter le circuit avec Monsieur.

Faut dire que nous avons un puits qui alimente la maison, pour la cuisine et la boisson, nous nous servons d'eau de source, pour tout le reste : l'eau du puits. Donc plus possible de se doucher, de faire des machines de linge, de vaisselle, de laver le sol, les vitres, etc ...

Bon, diagnostic de la panne : Sécheresse ! Et oui, la nappe phréatique a tellement baissé que la crépine est hors d'eau et ne peut pomper que de l'air.

Donc ...

  • soit on rallonge le tube pour que la crépine plonge dans l'eau et en outre on fait curer le puits,
  • soit on prie le dieu de la pluie en chantant très fort très faux pour qu'il pleuve
  • soit on fait un forage plus profond,
  • soit on demande à être raccordés au réseau d'eau potable ... souci on est à 300 m (à la louche)  du voisin le plus proche qui lui a été raccordé il y a 50 ans de cela, bien avant notre arrivée en 89.

Dès lundi je téléphone au SIAEP de Rivières (ou un truc du genre), on me dit qu'il faut un plan cadastral, + lettre (sous enveloppe, hein) avec nom adresse etc ... Quoi un courrier, même pas par mail ???
Puis on me rajoute que c'est le collègue qui s'occupe de tout ça, qu'il est pas là, qu'on sait pas quand, que et que et que ....
Un brin dépitée et me doutant que ça coûterait la peau des ... euh, un bras, je téléphone à la mairie pour savoir si il existait des subventions. Le standard me met en contact avec l'adjoint au maire, quand il apprend que nous sommes sans eau et que nous n'avons pas de vrais renseignements, il téléphone au SIAEP, ça décante bien la situation. Finalement j'obtiens le plan du cadastre sur le net et j'envoie les renseignements par mail, au lieu de passer par courrier, attendre que ça arrive et que, et que et que ...

Le "collègue" absent me téléphone (sans doute sur le terrain en fait), RDV mardi matin. Le soir Monsieur Caréli rapporte 14 packs d'eau, soit 126 l d'eau.

Mardi matin, 3°, un vent glacial, le gars arrive, moi en pantoufle et en chemise, je l'accompagne dans le froid, arpenter la route, le terrain du voisin, sa cour, etc ....

Il me dit que grosso modo c'est 17 € du mètre linéaire + 1200 € de ?? dossier, forfait, installation ?? bref.

Dans ma petite tête d'aveyronnaise je me dis qu'avec  tout  : raccordement + ouverture goudron dans la cour du voisin + regoudronnage de la tranchée, ça fera dans les 10 000. Lui a l'air de dire moins. Puis il prend un air dubitatif ... Puis il dit que ça coûtera chaud ... enfin je simplifie hein ...

Je vous passe les détails des coups de téléphone

  • pour décider avec Monsieur de ce qu'on fait, finalement on se dit que vu la dégradation du climat, un jour ou l'autre on sera obligés de se raccorder, autant le faire tant qu'on est assez jeunes (?!.!) pour se coltiner des packs d'eau pendant les travaux
  • du coup je téléphone aux voisins (adorables) pour demander la permission de fiche le bazar dans sa cour, puis de m'excuser par avance des travaux et des engins qui viendront casser chez eux ...
  • au plombier pour savoir si il pourra venir le jour où ...
  • au SIAEP qui me dit que ça fera dans les 10 400 € (bref fait pas bon vouloir se raccorder à l'eau si on n'a pas les moyens, sinon, on dessèche le bec ouvert et les comptes aussi à sec que le puits)
  • et tout ça et tout ça ...

Mercredi toujours pas d'eau bien sûr, la pluie nous a nargué, il  est tombé 0.4 mm d'eau, même pas de quoi mouiller un escargot ...

 

Dans la matinée j'ai eu des nouvelles de Néo, et j'ai réussi à donner des trucs qui m'encombraient ...

AH non, vraiment on s'ennuie pas chez moi !

Tag(s) : #ma vie comme je peux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :